Recherche
Recherche

Histoire

Deux ouvriers de l'usine de remplissage de munitions du Plan Bouchard

Usine de remplissage de munitions du Plan Bouchard

Ligne du temps

Reconnue comme ville depuis 1968, Blainville bénéficie néanmoins d’une histoire qui s’échelonne sur plus de 300 ans.

Découvrez les moments marquants
  • Historique

    C’est en 1683 que la Seigneurie des Mille-Îles est concédée à Sidrac-Dugué de Boisbriand. Les vastes terres qui comptent cette seigneurie englobent ce qui sont aujourd’hui notamment les villes de Saint-Eustache, Bois-des-Filion, Lorraine, Rosemère, Boisbriand, Sainte-Thérèse et Blainville. Il faudra toutefois attendre quelques décennies avant que les colons français se lancent à l’assaut de cette vaste contrée. Pour le territoire de Blainville, il faudra attendre la deuxième moitié du XVIIIe siècle pour que le territoire s’ouvre très progressivement à la colonisation sous l’impulsion de Marie-Thérèse de Blainville, fille de l’officier militaire Louis-Jean-Baptiste Céloron de Blainville, et de son époux Jean-Marie Nolan Lamarque.

    Vers le milieu du XIXe siècle, le changement de gouvernance pousse l’avènement du régime municipal. Alors que Sainte-Thérèse obtient son statut de municipalité en 1849, son pourtour devient une Municipalité de paroisse incorporée sous le nom de Sainte-Thérèse-de-Blainville. Ce sont les détachements progressifs de cette paroisse qui forment le territoire de Blainville que nous connaissons actuellement : Boisbriand en 1946, Rosemère en 1947, Bois-des-Filion en 1949. Durant les années 1960, les limites territoriales de Blainville sont fixées. Après une tentative avortée de se joindre à Sainte-Thérèse, l’administration Boisvert entreprend les démarches pour faire incorporer la ville de Blainville. Ainsi, le 29 juin 1968, Blainville obtient officiellement son statut de ville.

    Depuis 1968, sept maires ont contribué à faire grandir la Ville de Blainville :

    • Roger Boisvert, 1968-1973
    • André De Carufel, 1973-1977
    • Paul Mercier, 1977-1993
    • Oneil Charron, 1993 (août à octobre)
    • Pierre Gingras, 1993-2005
    • François Cantin, 2005 à 2013
    • Richard Perreault, 2013 à aujourd’hui
  • Publications

    Au fil du temps, plusieurs outils ont été mis à la disposition des citoyens afin qu’ils puissent connaître leur histoire.

    Cahier Blainville racontée

    Ce cahier illustré, spécialement destiné aux élèves de 5e et 6e années, raconte l’histoire de Blainville.

    Consultez le cahier illustré

    Livre Blainville d’hier à aujourd’hui

    Lancé à l’occasion des festivités entourant le 50e anniversaire de Blainville, ce livre trace les grandes lignes de l’évolution de Blainville. Il est disponible en version papier à l’hôtel de ville au coût de 25 $.

    Consultez le livre

    Signets

    Cette collection de signets illustre des moments importants de l’histoire blainvilloise. Ils ont été lancés dans le cadre des festivités entourant le 50e anniversaire de Blainville.

    Consultez les signets

    Murale

    Accompagnés d’un artiste professionnel, les élèves de l’école Henri-Dunant ont dévoilé en 2016 leur vision de l’histoire de Blainville à l’aide d’une œuvre collective. La murale est située au Parc équestre de Blainville.

    Capsules vidéo

    Entre 1941 et 1945, un vaste complexe de remplissage de munitions, le Plan Bouchard, était installé à Blainville.


    Herboriste, propriétaire d’un zoo et maire de la Municipalité de paroisse de Sainte-Thérèse-de-Blainville, John Tapp est un personnage pour le moins coloré de notre histoire.


    Le 29 novembre 1963, le vol d’avion 831 s’écrasait à Sainte-Thérèse-de-Blainville, entraînant la mort de ses 118 passagers.

  • Patrimoine bâti

    Dans le but de mieux connaître le patrimoine et de le mettre en valeur, un inventaire patrimonial a été réalisé dans les sept villes de la MRC de Thérèse-De Blainville. Ce livre, mettant en valeur le patrimoine bâti riche et diversifié du territoire, est disponible pour consultation à la bibliothèque Paul-Mercier.

    Panneaux historiques

    En 2019, les 7 villes de la MRC dévoilaient un circuit de panneaux historiques.

    En 2003, la Ville de Blainville dévoilait une stèle commémorative en souvenir des gens disparus lors de l’accident du vol 831 en 1963.

  • Archives

    Archives municipales

    Les documents témoignant des activités municipales et ayant une valeur historique sont conservés en permanence dans nos locaux. La Ville conserve également certaines archives produites antérieurement à sa création, comme celles de la municipalité de la Paroisse de Sainte-Thérèse-de-Blainville.

    Archives privées

    La Ville acquiert des archives privées provenant des citoyens, organismes, anciens maires et employés municipaux. Les champs d’acquisition sont les suivants :

    • Vie associative, activités de loisirs et communautaires
    • Plan Bouchard, Camp Bouchard et Parc équestre
    • Développement industriel et commercial
    • Personnalités connues : maire, politicien, entrepreneur, personnalité sportive, etc.
    • Employés dont les réalisations marquent l’histoire municipale
    • Associations, clubs ou autres regroupements
    • Sujets pertinents en lien avec l’histoire de la Ville

    Consultez la liste des fonds disponibles

    Consultation des archives

    Certains documents de la municipalité peuvent être consultés en ligne (ex. : règlements municipaux, procès-verbaux et captations vidéo des séances du conseil municipal). Sur rendez-vous, il est également possible de consulter les archives municipales et les documents des fonds d’archives privées sur place.

    Prenez un rendez-vous

    Recherche historique

    Une réponse sera fournie dans un délai de 30 jours pour toute demande de recherche historique.

    Faites une demande de recherche historique

    Si la requête ne concerne pas des documents de nature historique, une demande d’accès à l’information peut être adressée.

    Utilisation des documents

    Les documents obtenus aux archives peuvent être utilisés à des fins personnelles ou de recherche uniquement. Pour tout projet de diffusion, de publication ou d’exposition de pièces d’archives, une autorisation doit être demandée à la division gestion documentaire de la Ville.

    Liens utiles

  • Toponymie

    Les noms des rues et des lieux publics tracent le portrait de l’histoire locale, tout en honorant des gens qui ont marqué le Québec.

    À travers ses analyses et recherches, le comité de toponymie recommande au conseil municipal les noms des lieux publics (rues, parcs, édifices, etc.) de la Ville de Blainville.

    Découvrez la signification du nom de votre rue

Don d’archives

Vous possédez des archives qui témoignent de la vie blainvilloise? Aidez-nous à préserver notre patrimoine documentaire.

Faites un don d’archives