Horaire du temps des Fêtes - Consultez la liste des changements
Recherche
Recherche

Arbres et végétaux

Arbre dans un parc

Crédit photo : Chantal Moreau

Lorsqu'un problème survient avec un arbre (chute, risque de chute, obstruction de la voie publique, etc.), il faut agir promptement. Si le danger est imminent (ex. : contact avec des fils électriques), qu'il y a présence de blessés ou que la circulation est obstruée, il faut signaler le 9-1-1. Autrement, voici quelques précisions sur les possibles interventions :

Arbre privé situé sur une propriété privée

Dans le cas d'arbre privé, la Ville n'intervient pas. Il faut communiquer avec le propriétaire de l'arbre et, au besoin, avec son assureur lors de dommages.

Arbre public situé en bordure d'une propriété privée ou arbre public dans un lieu public

Dans le cas d'un arbre public, la Ville prendra en charge la gestion de ce dernier. Les travaux se feront généralement en deux temps, soit la sécurisation des lieux, puis dans un second temps le nettoyage / ramassage complet. Pour signaler un arbre présentant un risque immédiat, il faut contacter le Service des travaux publics au 450 434-5348. Une équipe sera envoyée sur le champs pour sécuriser le tout.

Note : Généralement, un arbre est considéré public s’il est situé dans un lieu public ou sur un terrain privé, entre la rue et la ligne de propriété (emprise municipale). La ligne de propriété se situe entre les bornes-incendies et les robinets de branchement (bonhomme à eau).

Arbre public, sans risque de sécurité immédiat

Si un arbre public inquiète un citoyen (maladie, branche problématique, etc.), il est possible de demander une inspection par un spécialiste de la Ville. Pour ce faire, il faut communiquer avec le Service des travaux publics au 450 434-5348 ou formuler une requête en ligne. Un suivi sera fait avec le demandeur suite à l'inspection des arbres publics situés sur l'emprise de la Ville d'un terrain privé. Un délai d'environ deux semaines est à prévoir pour l'inspection en période estivale.

  • Abattage d’arbres

    La Ville de Blainville permet l’abattage d’arbres sur un terrain privé sous certaines conditions.

    Consultez la règlementation

    La Ville procède à l'abattage et à l'entretien des arbres sous sa juridiction et des arbres qui obstruent la voie publique. L'abattage est effectué en deux étapes : la coupe et l'essouchage. Ces étapes sont généralement réalisées dans un délai de 7 jours ouvrables, à l’exception des abattages faits avant le dégel. Dans ce dernier cas, l’essouchage est réalisé plus tard dans la saison estivale.

    Pour tous les enjeux en lien avec la coupe d'arbres près des lignes électriques, il faut communiquer avec Hydro-Québec au 1 800 465-1521, poste 6022.

  • Programme de plantation d'arbres pour nouvelles résidences

    Ce programme encourage la plantation d’un arbre sur le terrain en façade des nouvelles résidences faisant partie d’un développement domiciliaire dont les infrastructures sont entièrement à la charge du promoteur.

    Consultez les modalités complètes du programme

    Arbres admissibles

    • Arbre feuillu dont le tronc mesure au moins 30 mm (mesure à 1,4 mètre du sol) lors de la plantation ou arbre conifère d'une hauteur d'au moins 2 mètres lors de la plantation
    • Arbre feuillu qui atteindra une hauteur minimale de 8 mètres à maturité ou arbre conifère qui atteindra une hauteur minimale de 5 mètres à maturité
    • Respect des essences reliées au programme

    Admissibilité

    • L’arbre doit être planté en façade de la résidence sur le terrain du propriétaire en tenant compte des dégagements indiqués dans le présent document (voir le plan).
    • Une fois l’arbre planté, il faut retourner le formulaire ainsi que la facture d’achat au Service de l’ingénierie, par la poste ou par courriel.
    • Un agent se déplacera pour constater que c’est bien un nouvel arbre qui a été planté et qu’il fait partie des essences recommandées par la Ville.
    • Sur présentation d’une preuve d’achat (facture), la Ville émettra un bon de remboursement d’une valeur de 200$, quel que soit le montant indiqué sur la facture.
    • Le remboursement de 200$ sera effectué si les modalités ont été respectées (façade de maison, hauteur de l’arbre, essence).
    • Dans le cadre de la politique d’achat local, il est recommandé de privilégier une entreprise située sur le territoire de Blainville ou dans la MRC de Thérèse-De Blainville.

    Conseils au propriétaire

    La plantation et l’entretien d’un arbre ne sont pas des choses difficiles et ne requièrent pas d’équipement spécial. Cependant, certains principes de base doivent être connus avant de planter, de tailler ou de fertiliser un arbre. Il en va de la santé de votre arbre. N’hésitez pas à communiquer avec une firme spécialisée en cas de doute ou pour demander conseil.

    Préparation du lit de plantation

    • Positionner l’arbre comme indiqué sur le croquis du programme.
    • Ne pas conserver la terre excavée. Utiliser plutôt un mélange de terre et compost. Il est aussi possible d’ajouter des mycorhizes qui aideront grandement l’établissement de l’arbre.
    • Enlever toute l’eau qui se serait infiltrée dans la fosse.

    Plantation de l’arbre

    • Afin de s’assurer de la conformité de la zone de plantation demandée pour le nouvel arbre, il est suggéré de consulter le certificat de localisation de la propriété.
    • Placer l’arbre dans la fosse en déployant ses racines après avoir enlevé la moitié supérieure de la toile de jute autour de la motte ou enlever complètement le pot.
    • S’assurer que le collet du tronc de l’arbre (partie plus enflée à la base) soit au même niveau que le sol environnant.
    • Remblayer par couche de 150 mm de terre mélangée à un compost et tasser bien afin d’éliminer les poches d’air entre chaque couche.
    • Former une cuvette d’arrosage en terre à la partie supérieure de la fosse.
    • Bien arroser les plants et combler les tassements du sol avec de la bonne terre.
    • Installer un tuteur avec sellettes flexibles au trou du haut et mettre du paillis si désiré.

    Période d’établissement

    • Arroser pour maintenir le sol suffisamment humide.
    • Enlever les mauvaises herbes une fois par mois.
    • Garder friable la couche supérieure du sol.
    • Enlever les branches mortes ou cassées selon les règles de l’art.
    • Vérifier la garantie auprès du vendeur.

    Engrais

    Si l’arbre est planté dans un bon terreau, il n’est pas nécessaire de le fertiliser. L’ajout de compost à la base de l’arbre tous les deux ans, au printemps, est toutefois suggéré.

    Traitement phytosanitaire

    Lors de l’achat de l’arbre, il faut s’assurer qu’il est exempt d’insectes et qu’il ne présente aucune carence (malformation, feuillage jaunâtre) ou bris au tronc. Un arbre planté avec soin, dans un terreau riche et meuble, supportera davantage les agressions de l’environnement. En cas d’attaque parasitaire ou fongique, le traitement avec des produits de synthèse est interdit selon le code régissant l’usage de pesticides. Dans un tel cas, il faut faire appel à un spécialiste ou communiquer avec le Service de l’urbanisme et de l’aménagement durable du territoire au 450 434-5254.

  • Programme « Une naissance, un arbre »

    La Ville de Blainville offre un remboursement d’une valeur de 200$ aux familles qui désirent planter un arbre pour souligner l’arrivée d’un enfant.

    Consultez les modalités complètes du programme

    Ce programme s’adresse à tous les citoyens de Blainville qui ont adopté ou donné naissance à un enfant pendant l’année (une carte d’assurance-maladie ou un certificat de naissance attestant l’âge de l’enfant est exigé). Il n’est pas possible d’inscrire un même enfant plus d’une fois.

    Arbres admissibles

    • Arbre feuillu dont le tronc mesure au moins 30 mm de diamètre (mesuré à 1,4 mètres du sol) lors de la plantation
    • Arbre feuillu qui atteindra une hauteur minimale de 8 mètres à maturité ou arbre conifère qui atteindra une hauteur minimale de 5 mètre à maturité
    • Respect des essences reliées au programme

    Admissibilité

    • L’arbre doit être planté en façade de la résidence sur le terrain du propriétaire en tenant compte des dégagements indiqués dans le programme.
    • Une fois l’arbre planté, il faut retourner le formulaire ainsi que la facture d’achat au Service des travaux publics, par la poste ou par courriel.
    • Un agent se déplacera pour constater que c’est bien un nouvel arbre qui a été planté et qu’il fait partie des essences recommandées par la Ville.
    • Sur présentation d’une preuve d’achat (facture), la Ville émettra un bon de remboursement d’une valeur de 200 $, quel que soit le montant indiqué sur la facture.
    • Le remboursement de 200 $ sera effectué si les modalités ont été respectées (âge de l’enfant, façade de maison, hauteur de l’arbre, essence).
    • Dans le cadre de la politique d’achat local, il est recommandé de privilégier une entreprise située sur le territoire de Blainville ou dans la MRC de Thérèse-De Blainville.
  • Dommages à une propriété ou un véhicule

    Pour tout dommage causé à une propriété ou un véhicule, il faut communiquer avec son assureur. Ce dernier communiquera avec la Ville, au besoin.

    Lorsqu’une personne subit des dommages matériels par un arbre de juridiction municipale, elle doit transmettre une réclamation dans les 15 jours suivant l’incident.

  • Agrile du frêne

    L’agrile du frêne est une espèce d’insecte coléoptère qui s’attaque à tous les types de frênes et les tue.

    Détectez la présence de l’agrile du frêne

    La Ville invite les citoyens à signaler tout frêne présentant des signes et symptômes s’apparentant à la présence de l’agrile du frêne ou en état avancé de dépérissement. Dans un tel cas, il faut formuler une requête en ligne.

    Actions entreprises par la Ville

    Blainville fait partie de la zone réglementée par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) en ce qui concerne l’agrile du frêne. Puisque de nombreux frênes sont plantés en alignement de rues et dans les parcs municipaux, la Ville de Blainville agit de façon proactive en mettant en place des actions concrètes pour contrer l’agrile du frêne comme :

    • Traiter au TreeAzin™ les frênes de plus de 20 cm
    • Cesser la plantation de frênes
    • Diffuser de l’information relative à l’insecte
    • Coordonner ses efforts avec l’ACIA et mettre en place leurs recommandations
    • Dépister l’insecte par piégeage et échantillonnage de branches
    • Inventorier les frênes du domaine public et les traiter tous les 2 ans

    Traitement préventif

    Lorsqu’un frêne ne comporte aucun signe de dépérissement, le faire traiter par injection de TreeAzin™ est le meilleur moyen de le protéger. Cet insecticide ne nécessite aucun permis pour être utilisé, car il comporte des risques très faibles pour la santé humaine et l’environnement, s’il est utilisé conformément à son étiquette d’homologation et appliqué par un professionnel certifié. Le traitement doit être fait aux deux ans, jusqu’à ce que la recherche permette de trouver une solution durable au problème de l’agrile du frêne.

    Le conseil municipal a confié le mandat à l’entreprise Bio-contrôle Arboricole d’agir comme fournisseur officiel de services. Cette firme offre, à prix réduit, le traitement préventif TreeAzinMD contre l’agrile du frêne. Il est important de bien identifier l’essence de son ou ses arbres. Des frais de 40 $ s’appliqueront si la firme se déplace et constate que l’arbre ciblé n’est pas un frêne. La période recommandée pour optimiser l’efficacité du traitement est du 15 juin au 31 août.

    Communiquez avec Bio-contrôle Arboricole

    Note : L’abattage de frênes pour des raisons préventives est inutile. Toutefois, si l’arbre est petit et en mauvaise santé, il peut être plus avantageux de l’abattre et de le remplacer. Dans ce cas, un certificat d’autorisation d’abattage d’arbre est obligatoire.

  • Herbe à poux

    L’herbe à poux est une mauvaise herbe très répandue au Québec. Elle est présente de mai à octobre et meurt aux premières gelées à l’automne. À la mi-juillet, l’herbe à poux commence à fleurir et produit du pollen. Le pollen voyage dans l’air sous la forme d’une fine poussière et provoque des réactions allergiques chez les personnes qui y sont sensibles. C’est le cas de plus d’un million de Québécois, de juillet à octobre.

    Sachez reconnaître et limiter l’herbe à poux

    Programme de contrôle

    Blainville met en œuvre un programme de contrôle de l’herbe à poux le long des principales voies de circulation du territoire (banquettes et terre-pleins) et sur les propriétés municipales. La Ville utilise plusieurs moyens, dont le fauchage répété et l’arrachage manuel.

    La Ville demande la collaboration des citoyens pour arracher l’herbe à poux située sur leur propriété ainsi que dans l’emprise municipale de leur propriété.

  • Berce du Caucase

    La berce du Caucase est une plante toxique dont la sève, combinée à l’exposition à la lumière, peut provoquer à son contact, et parfois 48 heures après, des lésions cutanées douloureuses semblables à des brûlures. Il faut donc s’en protéger. Cette plante invasive se multiplie rapidement, nuit à la croissance des plantes indigènes et déstabilise les écosystèmes.

    Sachez reconnaître la berce du Caucase

    La Ville demande la collaboration des citoyens pour signaler au Service des travaux publics (450 434-5348) la présence de cette plante sur son territoire.

Collecte de branches

Le Service des travaux publics ramasse les branches gratuitement en mai, juin et octobre.

Apprenez-en plus sur le service de cueillette