Recherche
Recherche
29 novembre 2019

Blainville virtuose : une première édition flamboyante

Jean-Philippe Merius pendant sa prestation

Le 23 novembre dernier se tenait la première soirée de concert à La Zone dans le cadre de Blainville virtuose.

Créé spécialement pour les adolescents, ce nouvel événement est une vitrine leur permettant d’offrir une performance musicale en solo, duo ou en petit ensemble. Pour cette première édition, huit jeunes musiciens ont eu l’opportunité de présenter leurs morceaux favoris devant public au terme d’une journée bien chargée.

En effet, les musiciens, âgés de 11 à 17 ans, ont été accompagnés par un professionnel du milieu artistique toute la journée samedi afin de peaufiner leurs pièces musicales et leur présence sur scène. Le résultat était à la hauteur des espérances des organisateurs. Dans une salle au décor de style cabaret, les artistes ont interprété, pendant un peu plus d’une heure, des morceaux variés provenant de divers horizons, allant de George Philipp Telemann, Pink Floyd à Eugénie Rocherolle. Le public était ravi!

Marie-Claude Collin, présidente de la commission de la culture, accompagnée des huit jeunes musiciens et de Stéphane Héroux, directeur musical de Blainville Virtuose

« Coup de coeur Virtuose »

La soirée s’est conclue sur un vote d’un jury local et du public pour déterminer le « coup de coeur Virtuose » du spectacle. C’est le jeune blainvillois Jean-Philippe Merius, 11 ans, qui a séduit les spectateurs lors de son interprétation, toute en émotions et en douceur, des pièces de Heller et Melody Bobber. Jean-Philippe étudie à l’école Arthur Vaillancourt dans le programme musical depuis 3 ans. Il aura la chance d’offrir une prestation lors de la finale de Blainville en chansons en juin 2020 sur la scène du Théâtre Lionel-Groulx.

Marie-Claude Collin avec le « coup de cœur Virtuose » de la soirée; Jean-Philippe Merius

Partager la nouvelle

Où souhaitez-vous
partager cette page?