Six nouveaux terrains de pickleball au parc des Hirondelles

Publié le 26 juillet 2019

Serge Paquette, vice-président de la commission des sports et loisirs, Michèle Murray, conseillère municipale, Nancy Bourdeau, Lucie Cloutier et Jacques Beauregard, membres du conseil d’administration et président de l’Association de pickleball des Basses-Laurentides, Richard Perreault, maire de Blainville et Marcel Lemieux, président de la Fédération québécoise de pickleball.

Le 25 juillet avait lieu l’inauguration officielle des nouveaux terrains de pickleball aménagés au parc des Hirondelles. Ces six nouveaux terrains munis d’une surface en acrylique s’ajoutent aux neuf surfaces déjà disponibles à Blainville, soit sept au parc de Fontainebleau et deux au parc Pedro-Da Silva.

 

« Ces dernières années, le pickleball a pris beaucoup d’expansion et a gagné en popularité, si bien que des milliers de personnes sont devenues des adeptes, dont plusieurs Blainvilloises et Blainvillois de tous les âges. C’est la demande qui a fait en sorte que mon administration investisse des fonds publics pour permettre aux joueuses et aux joueurs de pickleball de pratiquer leur sport sur des surfaces de qualité. Il fallait atteindre une certaine masse critique de joueurs pour se doter de surfaces de jeu. C’est maintenant chose faite et les joueurs peuvent maintenant profiter de ces terrains », a précisé le maire Richard Perreault.

 

Le pickleball emprunte des éléments du tennis (par ses mouvements), du badminton (pour les dimensions du terrains), du ping-pong (pour la raquette à surface rigide) et du racquetball (pour la dimension de la raquette). Il est cependant moins exigeant pour les muscles et les articulations que d’autres sports de raquette.

 

Pour découvrir ce sport, on peut communiquer avec l’Association de Pickleball des Basses-Laurentides. Il est également possible de le pratiquer en jeu libre, lorsque les terrains sont disponibles.

 

Plus de détails ici!